COEUR SACRÉ

Coeur Sacré

de

Christelle Saez

Texte et Mise en scène : Christelle Saez // Interprétation  : Tatiana Spivakova//Création Lumière: Cristobal Castillo //Création Vidéo : Julien Saez// Création Sonore: Malo Thouément 

Une histoire d’amour révèle un climat social, politique et culturel.

L’être aimé est égyptien, l’être aimant est française.

Tel un procès, deux voix se succèdent et nous bousculent.

« La violence en dents de scie de l’Histoire ; l’esprit de révolte face à tout ce qui encage ; le désir d’Autrui toujours en embuscade malgré́ la crucifixion des curiosités dissonantes ; la volonté́ de dévorer nos rets jusqu’à la corde : voilà de quoi résonne Cœur sacré. » Antoine Perraud / Médiapart

« Ce monologue à l’écriture fine de Christelle Saez, qui le met en scène, résonne comme une célébration de l’humanité́, par-delà̀ les frontières, les religions, les cultures. Un hymne à l’amour plus fort que tout » 

Didier Méreuze / La Croix

« La langue de Christelle Saez donne à entendre, avec dextérité́, cette doxa qui empoisonne la France, ce voile de préjugés, cette barrière d’idées reçues, cette frontière symbolique et psychologique qui mine le pays, qui creuse le gouffre entre eux, « les minorités », sorte d’hannibal antes portas, et « nous, la majorité́ »

Ysé Sorel / Médiapart

Coeur Sacré a reçu les Encouragements de Commission nationale d’Aide à la création de textes dramatiques – Artcena. Il est publié aux éditions Koïnè. Le spectacle a été accueilli en résidence à La Distillerie d’Aubagne. Avec le soutien du Jeune Théâtre National. Il a bénéficié du programme 90m2 CRÉATIF (La Loge – CENTQUATRE-Paris). Cœur Sacré a été créé durant le Summer of Loge en juillet 2016. Il est joué au Théâtre de la Loge et à l’Étoile du Nord dans le cadre du festival Aux Alentours au printemps 2017 à Paris, puis au théâtre du Train Bleu durant le Festival d’Avignon Off 2017 et en tournée. Soutenu par Arcadi, la forme hors-les-murs de Cœur Sacré est présentée dans des lycées de Seine-Saint-Denis et d’Essonne.

16735112_10208532518295821_362148108_o

@J.SAEZ

« Pourquoi t’obstines-tu à t ‘éloigner de la vertu ?
Du bon chemin.
Celui que la majorité d’entre nous empreinte :
le bon chemin.
La vie n’est pas un long fleuve tranquille donc simplifie-toi les choses :
Choisis la majorité.
Pas les minorités.
Les minorités n’ont pas leur place.
Regarde comme vivent ici les minorités :
Parquées, cloisonnées, dans des barres de béton, sans arbres, sans parc, sans verdure, avec pour seuls commerces une boulangerie miteuse, une école de cours du soir arabe/anglais/français, un Dia.
Tu veux faire tes courses chez Dia ?
Franchement ?
Regarde d’autres hommes. »


a4-affiche

artcena_logo_noir_rvb-eps-2           creation-la-loge-1617  logo-jtn    logo_disti1

Publicités