LES JUSTES

Ce diaporama nécessite JavaScript.

CRÉATION LA LOGE 2015-2016

Texte d’Albert Camus 
Mise en scène : Tatiana Spivakova
Avec : Christelle Saez, Viktoria Kozlova, Alexandre Ruby, Amir Elkacem, Julien Urrutia, Mathieu Métral et Tatiana Spivakova
Collaboration artistique: Christelle Saez 
Création Lumière : Cristobal Castillo 
Création Image/Vidéo : J.Saez 
Scénographie: Alexis Diers 
Conseillère artistique : Elsa Fabrega 

Production La Compagnie Memento Mori.
Avec le soutien financier du Jeune Théâtre National (JTN). Le spectacle Les Justes est labellisé « Rue du Conservatoire » (Association des élèves et des anciens élèves du Conservatoire).
Spectacle crée en résidence à l’association Les Frères Poussière à Aubervilliers ainsi qu’à l’association Soukmachine au Pavillon Saint Pierre à Nanterre.
Avec le soutien de L’ETABLE – Compagnie des Petits Champs, résidence de création.
Remerciements à La Compagnie Les Choses Ont Leurs Secrets et aux membres du bureau La Compagnie Memento Mori.

Le spectacle bénéficie du partenariat Loge-T2G (mise à disposition d’espaces de répétition).
Une maquette du spectacle a eu lieu le 17 Juin 2015 au JTN. Le texte est publié aux Editions Gallimard.

Moscou. Février 1905. Des hommes se réunissent pour combattre l’autocratie du régime tsariste. Ils font partie de l’Organisation du groupe de combat du parti socialiste révolutionnaire. Ils se cachent pour mettre en place l’assassinat du grand duc Serge afin de supprimer un des rouages décisifs du régime qu’ils combattent. Un attentat à la bombe. Faire exploser la calèche, l’absolutisme et un homme. Certains doutent, d’autres – moins. Boris, Dora, Yanek, Stepan et Voinov s’aiment comme des frères, mais lorsque Yanek se refuse à lancer la bombe sur la calèche en présence des enfants du grand duc, leur engagement se heurte à ses limites. Le crime à des fins politiques peut-il être légitimé ? La fin justifie t-elle les moyens ? « L’homme peut-il à lui seul créer ses propres valeurs ? ». Si la violence est inévitable, n’existe t-il pas des limites ? Que faire de la morale ? La parole de Camus nous engage à prendre le temps de la réflexion. Elle guérit une actualité passionnée, asphyxiée d’images et d’opinions en redonnant à la vie humaine son caractère sacré.

Capture d’écran 2015-12-06 à 19.07.19

Durée : 1h55

 

Pour accéder au site du théâtre :  LES JUSTES A LA LOGE

Téléchargez le Dossier de Presse

Photos  © J.SAEZ.

           

Publicités