COEUR SACRÉ

Coeur Sacré de Christelle Saez

Texte et Mise en scène : Christelle Saez

Interprétation et Collaboration artistique : Tatiana Spivakova

Création Lumière: Cristobal Castillo

Création Vidéo : Julien Saez

Création Sonore: Malo Thouément 

Production La Compagnie Memento Mori

Le spectacle crée en résidence à

LA DISTILLERIE

Lieu de création théâtrale

22 rue Louis Blanc 13400 Aubagne

Avec le soutien du Jeune Théâtre National.

Remerciements aux membres du bureau La Compagnie Memento Mori

 Le spectacle bénéficie du programme 90m2 CRÉATIF (La Loge – CENTQUATRE-Paris)

Coeur Sacré a reçu les Encouragements de Commission nationale d’Aide à la création de textes dramatiques – Artcena.
 16735112_10208532518295821_362148108_o
COEUR SACRÉ sera présenté au Théâtre des 2 Galeries du 7 au 30 Juillet,
tous les jours à 14H25, sauf les mercredis.

« Ecrire Coeur Sacré c’est écrire dans l’urgence d’écrire. Parce qu’il faut faire. Sortir de la prison de sa tête. Tenter de comprendre qui nous sommes, de quoi nous sommes faits. De quelles terres, quels matériaux. Quelles sont les valises que nous portons, les angoisses qui par notre corps véhiculent, d’âme en âme, de poste de télévision en poste de télévision. La tête est un foutoir. Le cœur un champ de bataille. Mais ce n’est pas toujours la nôtre. Souvent on ne fait qu’aimer et l’on découvre le monde qui est le sien. La société a4-affichequi est la nôtre. L’amour devient le révélant et nous renvoie un miroir qui détonne. Il révèle. Le meilleur. Souvent le pire. Il est la clef du soi. Et puis, il y a les autres. Leur regard sur l’amour que l’on porte. Leur étonnement. Leur peur. Leur politesse feinte, déjà entachée par la pensée hâtive, modelée de préjugés, à qui les marionnettes que nous sommes acceptons de donner vie. L’amour donne le courage de résister. De rêver encore. Car il y a urgence à rêver, à continuer de se sentir au bord du monde, prêt à tomber. Le vertige de l’univers. Regarder le monde, pluriel, multiple, coloré, des milliers de langues, des milliards d’humains, des centaines de pays, une dizaine de planètes, des galaxies oubliées, des certitudes perdues d’avance. C’est un spectacle pour dire : n’ayons pas peur, soyons plus intelligents, instinctifs, faisons confiance au cœur. Soyons plus doux avec nous mêmes. Entre nous autres. Reconquérir la fraternité. Construire l’égalité. Et flatter la liberté. Elle est prête à s’enfuir, elle est prête à nous dire merde. C’est une histoire qui parle de soi, de nous, de ces quelques derniers mois, de ceux à venir. Et pour en parler, partir de l’intime pour tenter de rejoindre l’universel. Dire l’amour unissant deux personnes. Deux êtres humains de la planète Terre. Qui se sont arrêtés l’un sur l’autre alors que tout semble les opposer. Il s’agit d’un voyage. Cela parle de ce pays et d’un autre. Alors pour raconter cette parcelle de vie, intime, infime, insignifiante : utiliser le théâtre, la lumière, la scène. Puis la confier à une actrice. Une seule. Une voix de femme. Et toutes celles qui l’entourent. Et toutes celles qu’elle entend. Dans sa tête et dans la bouche des autres. »      

Christelle Saez

artcena_logo_noir_rvb-eps-2           creation-la-loge-1617  logo-jtn    logo_disti1

Publicités